CONTACT

DON

Foxlight – Lumière clignotante d’effarouchement

Développées initialement pour protéger les volailles des renards, l’utilisation des lumières clignotantes a ensuite été utilisé face à différents prédateurs : au Népal pour limiter la prédation liée à la panthère des neiges, en Afrique contre les attaques de guépards ou encore en France contre le loup.

Le dispositif émet des flashs de lumière de manière aléatoire avec un changement automatique de couleurs (9 leds blanches et bleues) et se déclenche à la tombée de la nuit grâce à un détecteur de lumière intégré. La lumière est projetée à 360° et peut être vue jusqu’à 1 km.
Un ou plusieurs boîtiers sont disposés autour des troupeaux où il y a un risque d’attaque.

En France, le système a été testé en France sur plusieurs alpages :
– Dans les Alpes-de Haute-Provence et les Hautes-Alpes : 3 foxlight installés à proximité (10-25m) d’un parc de nuit de 1 700 brebis
– En Lorraine : 4 foxlight sur un terrain de 1 ha (Comm. Pers. P. Boffy, 2017),
– Dans les Vosges : 4 à 5 appareils sur 5ha,
– Dans le Var sur des troupeaux de 300 à 600 bêtes.

A installer sur un piquet, un arbre ou un fil :
– sur des surfaces clôturées, dans des endroits exposés et visibles
– en combinaison avec d’autres dispositifs
– en prévention, plutôt qu’à la suite à une attaque
– de manière périodique.

Inconvénients associés au dispositif :
– A utiliser de manière temporaire et changer régulièrement d’emplacement
– Moins adapté pour des grandes surfaces et quand la topographie est marquée
– Susceptible de déranger la faune sauvage

24 juin 2020

Fermes pilotes Mesures de protection non léthales

Lorsque les éleveurs doivent faire face à la prédation de Jaguar ou Puma sur leur bétail, ils ont la possibilité de devenir une “ferme pilote” et ainsi de mettre en place gratuitement une mesure non létale. Le chef de projet et l’éleveur choisissent ensemble la mesure qui semble la plus adaptée à l’exploitation. Une fiche technique est remise à l’éleveur pour lui communiquer toutes les informations nécessaires à la mise en place et au maintien de la mesure.

A ce jour, 5 mesures de protection sont disponibles : système d’effarouchement sonore, système d’effarouchement lumineux (Foxlight), clôture électrique “anti-félins”, âne, chien de protection “Kangal”.

Cette initiative permets d’offrir une alternative gratuite pour les éleveurs pour mieux protéger leur troupeau, et qui peut être plus efficace que les tirs de représailles. C’est ainsi une approche gagnant-gagnant, à la fois pour l’éleveur qui ont moins (voir plus) d’attaques, et pour les félins qui sont moins sujets aux tirs de représailles.

Des ateliers sont organisés pour présenter ces mesures et partager les expériences entre les différentes parties prenantes concernées par cette problématique, en particulier les éleveurs.

3 juin 2020

Blank handgun

A .22 starter pistol that fired blanks into the air was used alone or with a klaxon when wolves were known to be near (detected visually, by Wolf howls, or by strong telemetry readings). Also used when wolves were possibly near (determined by guard dogs barking consistently, Wolf seen that day, weak telemetry readings, or recent depredation by wolves).

19 juillet 2019

Dispositif d’effarouchement ultrasonique

Basé sur la théorie de la peur humaine des loups, cet article présente une première tentative pour évaluer l’effet de l’introduction d’un dispositif d’effarouchement ultrasonique portable pour dissuader les loups d’attaquer le bétail.

18 juillet 2019

Stylo Pétard

2 stylos pétard sont mis à disposition pour chaque unité pastorale. Utilisation sur une durée de 15 jours renouvelable.
Nombre de cartouches limité
Le stylo pétard a été utilisé au moins à deux reprises. L’outil a été utilisé lorsque le berger a constaté un affolement du troupeau suite à la présence supposée d’un prédateur.

29 juin 2019
Afrikaans Arabic Bengali Catalan Chinese (Traditional) Czech Dutch Finnish French German Greek Hindi Hungarian Indonesian Italian Kurdish (Kurmanji) Portuguese Russian Spanish Swahili