CONTACT

DON

Fermes pilotes Mesures de protection non léthales

Lorsque les éleveurs doivent faire face à la prédation de Jaguar ou Puma sur leur bétail, ils ont la possibilité de devenir une “ferme pilote” et ainsi de mettre en place gratuitement une mesure non létale. Le chef de projet et l’éleveur choisissent ensemble la mesure qui semble la plus adaptée à l’exploitation. Une fiche technique est remise à l’éleveur pour lui communiquer toutes les informations nécessaires à la mise en place et au maintien de la mesure.

A ce jour, 5 mesures de protection sont disponibles : système d’effarouchement sonore, système d’effarouchement lumineux (Foxlight), clôture électrique “anti-félins”, âne, chien de protection “Kangal”.

Cette initiative permets d’offrir une alternative gratuite pour les éleveurs pour mieux protéger leur troupeau, et qui peut être plus efficace que les tirs de représailles. C’est ainsi une approche gagnant-gagnant, à la fois pour l’éleveur qui ont moins (voir plus) d’attaques, et pour les félins qui sont moins sujets aux tirs de représailles.

Des ateliers sont organisés pour présenter ces mesures et partager les expériences entre les différentes parties prenantes concernées par cette problématique, en particulier les éleveurs.

3 juin 2020

Lumière clignotante Foxlight®

Dispositif d’éclairage autonome composé de 9 LED (blanches et bleues) qui s’allument et clignotent de manière aléatoire simulant ainsi la présence d’une personne autour du troupeau de bétail à protéger.

Il a été montré que ce dispositif peut etre efficace pour empêcher les pumas d’attaquer le bétail la nuit au Chili.

Il est important de considérer que l’individu peut en revanche s’habituer à ce système, ce temps d’habituation pouvant varier selon l’espèce mais aussi entre individus de la même espèce.

2 juin 2020

Lumière solaire clignotante Nite guard©

Un système d’éclairage à installer autour de la parcelle du bétail à protégéer (ou directement autour du coup de certains individus du troupeau) pour dissuader les prédateurs d’attaquer le bétail la nuit.

19 juillet 2019

Imitation yeux Effarouchement prédateurs

Cette initiative consiste à peindre des yeux sur le postérieur des vaches pour effrayer les prédateurs qui les attaquent par embuscade par le derrière comme les lions.

En collaboration avec Botswana Predator Conservation et les éleveurs locaux, nous avons peint le bétail de 14 troupeaux qui avaient récemment subi des attaques de lions. Sur quatre ans, un total de 2 061 bovins ont participé à l’étude.

Avant de sortir de leur enclos de nuit, nous avons peint environ un tiers de chaque troupeau avec un motif de tache oculaire artificielle sur la croupe, un tiers avec de simples croix, et laissé le tiers restant du troupeau sans marque. Nous avons réalisé 49 séances de peinture et chacune a duré 24 jours.

Les individus peints avec des taches oculaires artificielles avaient plus de chances (au niveau statistique) de survivre que les bovins témoins non peints ou peints en croix dans le même troupeau.

Aucune des 683 «vaches à œil» peintes n’a été tuée par des prédateurs en embuscade au cours de l’étude de quatre ans, tandis que 15 (sur 835) bovins non peints et 4 (sur 543) bovins peints en croix ont été tués.

Ces résultats ont confirmé notre intuition initiale selon laquelle créer la perception que le prédateur avait été vu par la proie le conduirait à abandonner la chasse.

Une des principales limitations possibles est que le prédateur peut s’habituer à ce leurre avec le temps, plus ou moins rapidement selon le contexte et l’individu.

C’est pourquoi il est souvent recommandé de combiner plusieurs initiatives pour réduire au maximum les chances d’attaques de prédateurs sur le bétail.

19 juillet 2019

PastoraLoup

Programme de soutien au pastoralisme en zones à loups de Ferus, association de conservation des grands prédateurs en France

29 juin 2019
Afrikaans Arabic Bengali Catalan Chinese (Traditional) Czech Dutch Finnish French German Greek Hindi Hungarian Indonesian Italian Kurdish (Kurmanji) Portuguese Russian Spanish Swahili