CONTACT

DON

Réseau national technique sur les chiens de protection

 · Partagé par : Barbara Ducreux
 · Dernières mises à jour : 23 septembre 2020
Télécharger en PDF
Icon

Description
de l'initiative

Icon
Icon

MISE EN PLACE,
UTILISATION ET ENTRETIEN

Icon
Icon

Pour aller
plus loin

Icon
Icon

Commentaires

Icon

Description
de l'initiative

Icon
Nom du leader
Institut de l'Elevage
Icon
Type d'entité
Association
Icon
Date de début
9 janvier 2017
Icon
Assessment initiative
Non évalué
Icon
Type d'initiative
Accompagnement
Autre Communication, information et sensibilisation
Chien de protection des troupeaux
Formation
Outil pédagogique
Partage des connaissances
Icon
Espèce animale sauvage
Blaireaux/belettes/Fouines
Loup
Lynx
Ours brun
Renard
Icon
Enjeux
Animaux domestiques
Bétail
Qualité de vie
Icon
Zone d'intervention
France
Toute la France

CONTEXTE

Bon nombre de régions en France sont concernées par la prédation ; loups, ours, lynx, renards, blaireaux, corbeaux ou chiens errants en sont responsables. Revenus dans les paysages français depuis plus de 25 ans, ce sont les loups qui aujourd'hui engendrent le plus de dommages.
Les chiens sont un des outils à la disposition des éleveurs pour les aider à protéger leur troupeau. Grâce à une morphologie imposante, ils dissuadent généralement tout intrus de s’approcher du troupeau. A l’affût de toute perturbation, ils s’interposent, manifestent clairement leur désapprobation et peuvent aller jusqu’à la confrontation directe avec l’élément perturbateur si leurs avertissements ne suffisent pas. Le chien de protection demeure l’outil le plus adaptable et le plus efficace même en cas de forte pression de prédation.
Aujourd'hui, leur nombre est estimé à au moins 4000 individus et nous disposons d'informations pour très peu d'entre eux.
Pendant de nombreuses années, les éleveurs se sont retrouvés seuls, sans aide, pour mettre en place ces chiens pour protéger leur troupeau.
Pour certains, le chien était perçu comme d’une utilisation très facile : il suffisait d’acheter un chien "de race" et de le mettre dans le troupeau pour que les problèmes disparaissent. C’est cette vision erronée de la réalité qui a conduit de nombreux éleveurs à acquérir un chien de protection sans en demander le "mode d’emploi".
Aujourd'hui, il y a sur le terrain de réels besoins de transfert et de partage des savoir-faire pour améliorer l’efficacité des chiens comme moyen de protection des troupeaux, dans un contexte où les chiens peuvent être à l’origine de conflits ou d’incidents avec les autres usagers des espaces pastoraux.

DESCRIPTION

Pour accompagner les éleveurs et bergers et leur donner les clés pour réussir l’introduction d’un chien de protection dans leur troupeau et son utilisation au quotidien, un réseau national technique sur les chiens de protection a été mis en place.
Il a pour objectif de diffuser les savoirs et savoir-faire en matière d'utilisation de chiens de protection. La diffusion de ces connaissances passe par de la formation collective et de l'accompagnement individuel, réalisé à la demande de l'éleveur sur son exploitation.

PRINCIPE

Un réseau composé d'éleveurs ou bergers expérimentés en matière de chiens de protection accompagnent les éleveurs et bergers volontaires au travers d'une formation collective et d'un accompagnement individuel directement sur la ferme pour faciliter la mise en place et l'utilisation de chiens de protection.
Le réseau peut intervenir dans toute la France ; seuls les éleveurs éligibles à la mesure de protection des troupeaux contre le loup (plan Loup 2018-2023) peuvent être aidés financièrement.

CONDITIONS DE SUCCÈS

Avoir des éleveurs et bergers expérimentés en matière de chiens de protection qui ont envie de s'investir dans l'accompagnement de leurs collègues
Soutien financier de l'Etat par rapport à la mise en place des moyens de protection et des chiens notamment


Avantages

  • - Opérationnel rapidement
  • - Un réseau pour les éleveurs par des éleveurs
  • - Partage d'expériences, de savoirs et savoirs-faire entre éleveurs
  • - Conseils personnalisés et adaptés aux spécificités du territoire et du système d'élevage
  • - Un interlocuteur extérieur disponible pour répondre aux questions

Désavantages

  • - Mise en place tardive par rapport à la problématique de prédation par le loup et par rapport au nombre de chiens de protection déjà sur les fermes.
Icon
Icon

MISE EN PLACE,
UTILISATION ET ENTRETIEN

MISE EN PLACE

Icon
Main d’œuvre
1
Icon
Charge de travail
-
Icon
Formation
Expert : formation > 3 mois
Icon
Durée de formation
-
Icon
Coût moyen
-
Icon
Devise coût moyen
-

ÉTAPES MISE EN PLACE

Des réunions régulières pour la mise en place du réseau pour
1. Partager et formaliser les connaissances
2. Structurer le réseau
3. Structurer l'offre d'accompagnement des éleveurs et bergers (formation collective et appuis/suivis individuels)

Lancement du réseau

Organisation d'une réunion annuelle pour créer du lien entre tous les membres du réseau

EQUIPEMENTS

  • - Une page web dédiée au sujet http://chiens-de-troupeau.idele.fr pour communiquer
  • - Une plaquette de présentation du réseau
  • - Une plaquette de présentation de l'accompagnement technique dans le cadre du Plan Loup

UTILISATION ET ENTRETIEN

Icon
Main d’œuvre
10
Icon
Charge de travail
-
Icon
Formation
Pas de formation spécifique requise
Icon
Durée de formation
-
Icon
Coût moyen
-
Icon
Devise coût moyen
-
Icon
Période utilisation annuelle
Toute l’année
Icon
Période utilisation quotidienne
Jour

ÉTAPES D'UTILISATION

Monter un dossier auprès de la DDT
Faire appel à un membre du réseau
Envoyer les justificatifs à la DDT pour avoir le remboursement des sommes avancées

EQUIPEMENTS

  • - Moyens humains
  • - 6 référents nationaux qui réalisent les formations collectives et les accompagnements individuels (activité nationale)
  • - 14 relais locaux qui réalisent les accompagnement individuel (à l'échelle de leur département)
Icon
Icon

Pour aller
plus loin

Icon Contact barbara.ducreux@idele.fr
Icon Liens internet
http://chiens-de-troupeau.idele.fr
Icon Opportunités financement Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation Subvention pour la mise en place et l'animation du réseau Soutien pluriannuel

Icon Documentations
Réseau-technique-chiens-de-protection-Idele-2019.pdf TÉLÉCHARGEMENT

Cette initiative n'a pas encore de vidéo

Icon
Icon

Commentaires

  • Je ne saurais trop recommander de prendre contact avec Mathieu Mauries, éleveur de longue date et dont les travaux sur le sujet sont vraiment intéressants. J’ai pu travailler (sans le savoir de prime abord) avec deux chiennes issues de son élevage cet été, sur un gros troupeau 1800 têtes… des chiens sociables, posés, non agressifs avec l’humain ni avec leurs congénères….Mathieu est je crois d’excellent conseil.

Afrikaans Arabic Bengali Catalan Chinese (Traditional) Czech Dutch Finnish French German Greek Hindi Hungarian Indonesian Italian Kurdish (Kurmanji) Portuguese Russian Spanish Swahili