CONTACT

DON

Foxlight – Lumière clignotante d’effarouchement

Développées initialement pour protéger les volailles des renards, l’utilisation des lumières clignotantes a ensuite été utilisé face à différents prédateurs : au Népal pour limiter la prédation liée à la panthère des neiges, en Afrique contre les attaques de guépards ou encore en France contre le loup.

Le dispositif émet des flashs de lumière de manière aléatoire avec un changement automatique de couleurs (9 leds blanches et bleues) et se déclenche à la tombée de la nuit grâce à un détecteur de lumière intégré. La lumière est projetée à 360° et peut être vue jusqu’à 1 km.
Un ou plusieurs boîtiers sont disposés autour des troupeaux où il y a un risque d’attaque.

En France, le système a été testé en France sur plusieurs alpages :
– Dans les Alpes-de Haute-Provence et les Hautes-Alpes : 3 foxlight installés à proximité (10-25m) d’un parc de nuit de 1 700 brebis
– En Lorraine : 4 foxlight sur un terrain de 1 ha (Comm. Pers. P. Boffy, 2017),
– Dans les Vosges : 4 à 5 appareils sur 5ha,
– Dans le Var sur des troupeaux de 300 à 600 bêtes.

A installer sur un piquet, un arbre ou un fil :
– sur des surfaces clôturées, dans des endroits exposés et visibles
– en combinaison avec d’autres dispositifs
– en prévention, plutôt qu’à la suite à une attaque
– de manière périodique.

Inconvénients associés au dispositif :
– A utiliser de manière temporaire et changer régulièrement d’emplacement
– Moins adapté pour des grandes surfaces et quand la topographie est marquée
– Susceptible de déranger la faune sauvage

24 juin 2020

Chien de protection Kangal

Le Kangal ou berger d’Anatolie est une race de chien d’origine Turque. Il a été utilisé depuis des millénaires comme chien de protection pendant la transhumance de bétail. C’est une race musculaire, puissante, avec une grande tête et un corps robuste. Le mâle mesure entre 80 et 100 cm au garrot et pèse entre 70 et 90 kg. Son physique n’est pas son seul atout face aux prédateurs. En plus d’être fort et rapide (capable de faire des pointes jusqu’à 70 km/h), c’est un chien particulièrement indépendant, responsable de la garde et capables d’effectuer les tâches eux-mêmes, sans aide humaine. Il est parfaitement capable de s’adapter à plusieurs climats ; chaud comme rigoureux. Ils sont très protecteurs et attaché à leur troupeau, qu’il soit de
chèvres, de vaches ou de moutons. Il avertira en cas de danger où de la présence d’un prédateur ce qui permet au berger qui l’accompagne de pouvoir agir. Le Kangal aboie peu et surtout à bon escient. Ces caractéristiques, génétiques, morphologiques et comportementales, font de lui de lui un atout indispensable. Il a ainsi été exporté depuis la moitié du 20ième dans différentes régions du monde afin de protéger le bétail face à des grands carnivores. Il est ainsi aujourd’hui utilisé en Namibie face aux guépards, en France et aux Etats-Unis face aux ours et loups, et depuis peu en Guyane française face aux jaguars et pumas.

5 juin 2020

Réseau national technique sur les chiens de protection

Pour accompagner les éleveurs et bergers et leur donner les clés pour réussir l’introduction d’un chien de protection dans leur troupeau et son utilisation au quotidien, un réseau national technique sur les chiens de protection a été mis en place.
Il a pour objectif de diffuser les savoirs et savoir-faire en matière d’utilisation de chiens de protection. La diffusion de ces connaissances passe par de la formation collective et de l’accompagnement individuel, réalisé à la demande de l’éleveur sur son exploitation.

26 octobre 2019

Le Patou ne fait pas tout

L’étude appliquée « Le Patou ne fait pas tout » (moyen de protection non intrinsèquement miraculeux), propose d’objectiver les observations empiriques des éleveurs et de déterminer des critères fiables permettant d’anticiper le comportement du futur adulte.

15 septembre 2019

Livestock repusilve collar

Livestock collar that triggers a light and ultrasound signals when a predator gets close.

19 juillet 2019

Turbo-fladry

Fladry est composé d’un fil non électrifié où des bandes ou tissus en plastique sont fixés tous les cinquante centimètres. Son principe est de créer une perturbation visuelle et sonore. Lorsque le Loup s’approche, il est effrayé par les mouvements et le son des bandes, mais il peut s’habituer rapidement et se rapprocher de plus en plus pour enfin se mettre sous le fil. Un turbo-fladry est un fladry couplé à une clôture électrique.

19 juillet 2019

PastoraLoup

Programme de soutien au pastoralisme en zones à loups de Ferus, association de conservation des grands prédateurs en France

29 juin 2019

Stylo Pétard

2 stylos pétard sont mis à disposition pour chaque unité pastorale. Utilisation sur une durée de 15 jours renouvelable.
Nombre de cartouches limité
Le stylo pétard a été utilisé au moins à deux reprises. L’outil a été utilisé lorsque le berger a constaté un affolement du troupeau suite à la présence supposée d’un prédateur.

29 juin 2019
Afrikaans Arabic Bengali Catalan Chinese (Traditional) Czech Dutch Finnish French German Greek Hindi Hungarian Indonesian Italian Kurdish (Kurmanji) Portuguese Russian Spanish Swahili